Avertir le modérateur

mercredi, 22 octobre 2008

La Lombardie par CasaVino

Après la présentation du Piémont par ses vins, voici la Lombardie :

La Lombardie, située au Nord-Ouest de l'Italie, à l'est du Piémont, et à la frontière suisse, est avant tout le poumon économique de l'Italie. Tous les sièges majeurs étrangers s'installent à cette ville, la mode et les industries diverses y sont des secteurs déterminants. Comme le Piémont, la Lombardie est faite de terres extrêmement variées, partant des Alpes et des grands lacs au nord (Côme, pour ne citer que le plus connu, mais aussi la rive ouest du lac de Garde, principalement germanophone l'été), passant par la vaste plaine du Pô et s'arrêtant aux collines des appenins au sud. Sans compter ses villes, belles et florissantes, que sont Milan, Pavie, Mantoue, Bergame, Côme ou Brescia...

franciacorta.jpgLa Lombardie n'est en revanche pas encore un lieu majeur de la viticulture italienne. On y consomme plus le vin qu'on le produit... 3 grandes zones sont à distinguer. Tout au nord, là où les Alpes commencent à grimper, on trouve la Valtinella. Sur la partie centre / ouest, de Bergame au lac de Garde, en passant par Brescia, on trouve la majeure partie de la production, en superficie comme en réputation, avec notamment la Franciacorta, fameuse pour ses spumanti (les vins autour du lac étant pour l'instant à la traîne). Et puis, vers Pavie, l'Oltrepo pavese, où l'on trouve du bon et du moins bon. La Lombardie s'y est prise un peu plus tard que les régions majeures, mais commence vraiment à abandonner la quantité au profit de la qualité.

L'appellation phare de la Lombardie est donc la DOCG Franciacorta, version spumante, en méthode classique (autrement appelée méthode champenoise, mais... chut !... faut pas le dire...). On considère d'ailleurs désormais que cette appellation concentre les meilleures bulles italiennes.

La Valtellina commence à gagner en qualité et en réputation, produisant des vins relativement légers, sur la fraîcheur, compte tenu de leur positionnement en terrasses au pied des Alpes.

Le Zoom : Maurizio Zanellamauriziozanella.jpg

Le vin italien de la fin du XXème siècle et son gain en qualité, a souvent été porté par une figure de proue. Concernant, la DOCG Franciacorta, le monsieur plus, c'est Maurizio Zanella. Adolescent sortant d'un titre de champion d'Italie de moto-cross, il part en France, et découvre par hasard la Romanée Conti. A son retour, Zanella emprunte un peu d'argent à son paternel pour acheter une petite parcelle de vigne au début des années 70. En 78, sort le premier Franciacorta de la fameuse Cà del Bosco. La reconnaissance et le succcès commercial ne tarde pas. Placé idéalement en Franciacorta, une sorte de cuvette bordée de montagnes avec un ensoleillement et une humidité exceptionnels, ainsi qu'un sol d'origine volcanique. Maurizio Zanella a également su s'entourer de grands noms du vin, l'oenologue français André Dubois (Moët et Chandon), mais également des grands noms de la Californie. La maison Cà del Bosco est désormais le représentant majeur de la Franciacorta, même si d'autres, tel Barone Pizzini, adepte de la culture bio, savent se hisser à d'excellents niveaux.

Pour en savoir plus sur la Lombardie

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu