Avertir le modérateur

samedi, 05 avril 2008

Vinitaly du point de vue du petit producteur

7683db7cfc3a9f639d52646b140a1d27.jpgVous allez sans doute finir par le savoir, je vais à Vinitaly. D'ailleurs, au moment où vous lirez ces lignes, je serais à Vinitaly. Oui, je l'avoue, ce message a été programmé pour ne vous arriver que samedi 5 avril, alors qu'il aura été écrit mardi 1er avril.
 
Vinitaly, c'est un rendez-vous incontournable pour les555f8af2331a9039d6fcbdda9525bbc1.jpg professionnels du vin en Italie. J'ai trouvé à ce sujet un point de vue intéressant de GianPaolo Paglia, l'auteur du blog Poggioargenteria, et producteur du vignoble éponyme en Toscane, que j'étais allé visiter en octobre 2007.
33b09d09e67b9f4ba7a32ac597f9b9a4.jpg
 
D'abord, il confirme que Vinitaly, c'est incontournable pour les "professionnels de la profession" : "l’unico vero e proprio evento fieristico al quale è impossibile rinunciare", soit "l'unique vrai et pur événement de foire auquel il est impossible de renoncer", et ce avant tout pour des raisons de "pubbliche relazioni" (je ne vous ferai pas l'injure de traduire ceci).
 
Mais on ne peut pas vraiment prendre le temps de faire découvrir son travail dans cet environnement : "i vini sono spesso troppo caldi, i bicchieri dopo un po’ cominciano a dare segni di fatica, gli spazi sono risicati, i tempi sono frenetici", soit "les vins sont souvent trop chauds, les verres donnent rapidement des signes de fatigue, les espaces sont exigus, les temps sont frénétiques".
 
Et puis, il y a un coût : louer l'emplacement, louer le stand, déplacer 3 personnes pendant 5 nuits, plus le vin, évidemment, c'est un coût de 10.000 € HT; nous dit Gianpaolo.
 
Mais le problème, selon le blogueur / vigneron, c'est que cet événement soit simultanément ouvert aux professionnels, ceux qui ramènent les grosses commandes, et aux simples passionnés :"La manifestazione dovrebbe essere solo per gli operatori. Non c’e’ tempo e spazio per servire adeguatamente entrambe le tipologie, che sono naturalmente entrambe fondamentali per noi produttori." : "la manifestation devrait être seulement pour les opérateurs. Il n'y a pas de temps pour servir correctement les deux typologies, qui sont naturellement toutes deux fondamentales pour nous producteurs". Et il avoue en toute franchise qu'entre un opérateur qui fait la queue et un groupe de passionnés installés au stand, il va privilégier l'opérateur et demander aux passionnés de faire place :"Cosa devo fare se in quel momento ci sono un gruppo di ragazzi appassionati allo stand? Non posso che lasciarli od invitarli a lasciare liberi gli spazi." "Que dois-je faire, si, à ce moment, il y a un groupes de garçons passionnés au stand ? Je ne peux que les abandonner ou les inviter à laisser libre les places".
 
GianPaolo regrette en fait que le réglement de Vinitaly stipule que la foire soit réservée aux professionnels pour, en définitive, laisser entrer les particuliers, qui ne seront pas traités en priorité, ce qui, au bout du compte, nuira à tous...
 
51798b99e0c348476c4ef7da62535cfd.jpg
 
 
 
 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu