Avertir le modérateur

samedi, 24 mai 2008

Nero Enoteca : est-ce vraiment un bar à vins ?

1427766212.jpgVous allez dire que je fais une fixette, mais je vais quand même ré-évoquer Nero Enoteca. Mais cette fois-ci, je vais parler de ce que j'y ai vu, bu et mangeu.

D'abord la carte des vins. Les prix restent relativement raisonnables. Certes, pas de bouteille à moins de 15€ (j'ai un doute, c'est peut-être à moins de 20€), mais à Paris, des vins à bas prix en restaurant, ça ne court pas les rues... Bref, la carte des vins est assez belle avec une gamme de prix assez large, surtout vers le haut, donc, ce qui est quand même relativement normal pour un établissement de la sorte. Pour ma part, j'ai opté pour un Dolcetto d'Alba. Je ne vais pas vous en faire le détail (notamment parce que le souvenir s'estompe et que j'ai égaré mes notes), mais je dois dire qu'il était de très bon aloi. Le Dolcetto d'Alba, c'est un vin piémontais, une des principales appellations, et les parfums et saveurs proposées étaient tout-à-fait sympathiques, un bel équilibre, un beau velours fruité et une fine acidité.

J'ai commandé une assiette de charcuterie d'une taille plus que raisonnable. En fait, pour deux, en guise d'accompagnement d'un verre de vin, ç'aurai largement suffi. Et puis, je me suis pris des gnocchi al tartuffo bianco (truffes blanches, encore une spécialité du Piémont). Eh bien, tout cela était très bon, mais, je le confirme, on était plus dans un restaurant que dans un bar à vins.

Un regret ? Un décor un poil froid. En tout cas pas dans le style que je me fais d'une "ambiance vinesque" : les murs certes décorés de bouteilles, d'étiquettes, et de ces fameuses caisses en bois étaient trop blancs pour donner cette chaleur que des couleurs plus sombres auraient pu offrir.

Sinon, je reconnais que j'ai bien mangé, bien bu, et c'est quand même l'essentiel. Cela étant, le tout pour 43€. Avec la même qualité, j'aurais payé 2 fois moins cher en Italie... Allez, 30 € à Milan, mais c'est mon dernier mot. 

Conclusion ? Ceci est un restaurant avec une belle carte de vins, pas un bar à vins... . Et maintenant, vous comprenez peut-être mieux ma fixette : j'ai longtemps pensé que ce restaurant était le vrai bar à vins italiens tel que je veux le faire. Donc, j'espérais m'en inspirer. En fait, non.

(en photo, Silvia Faeza, la sommelière ayant ouvert le restaurant, mais il semblerait qu'elle ait quitté le navire...). 

jeudi, 22 mai 2008

Les bars à vins italiens : une concurrence en France ?

Ah ça ! Pour tout vous dire, j'ai enquêté sur Paris ce week-end. J'avais au préalable listé quelques adresses qui me semblaient tout-à-fait dans mon concept de bar à vins italiens avec restauration optionnelle et non le contraire. Des bars à vins, ça existe, certes, mais pas vraiment ce que j'attendais.

Attention, ne nous méprenons pas, je ne remets pas en cause, par exemple, la qualité de ce que j'ai découvert, loin de là. En revanche, tout ce que j'ai visité fait avant tout office de restaurant, même s'ils se présentent aussi comme bar à vins. Alors, je suppose qu'à certains horaires, oui, on peut peut-être déguster son verre de Brunello en toute quiétude sans être contraint à commander un plat, mais les horaires ne sont pas tout-à-fait ceux d'un bar, mais plutôt d'un restaurant.

1132610630.jpg

 

 

 

 

 

 

Exemple, l'Enoteca, dans le quartier Bastille / Marais, propose des horaires d'ouverture allant de 12h à 14h30 et de 19h30 à 23h30. Ce ne sont pas des horaires de bar, ou alors, vraiment, Paris a bien changé !

 1154190116.jpg

De même, Di Vino, quartier Trocadéro, indique sur son enseigne "restaurant - bar à vins italiens". Lisant cela, on peut supposer que l'on peut boire un verre de vins accompagné d'une petite cochonaille à chipoter du bout des doigts, mais pas commander tout le menu. Eh bien non ! En tout cas, pas aux horaires des repas, ou la salle arrière, la salle donnant sur le comptoir ainsi que la terrasse sont réservées aux mangeurs. Je le sais je l'ai demandé moi-même !!!

Egalement Nero Enoteca, dont j'ai déjà parlé, et dont je ne tarderai pas à reparler si le temps m'y autorise, est bien avant tout un restaurant. Certes, 2/3 personnes sur le comptoir peuvent commander leur verre, mais pas mieux... En tout cas, pour un verre de vin et un petit truc à grignoter, on arrive tout de suite à des prix ne me semblant guère démocratiques.

Je ne prétends pas tout connaître, mais n'hésitez pas à me dire si je suis seul en France à proposer un concept centré avant tout sur le vin italien et non sur la restauration. 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu