Avertir le modérateur

mercredi, 16 janvier 2008

Mais c'est quoi donc, le Prosecco ?

Excellente question, et je vous remercie de me l'avoir posée. 

a03efff2a378d36deb6c9a0ca22011a1.jpg

Le Prosecco est un vin mousseux italien. Mousseux, ce n'est pas un mot très élégant, à mon sens, et donc, je préfère le nom italien : "frizzante", ou encore "spumante"."Frizzante" serait plutôt à traduire par "pétillan", et "spumante" par "mousseux". Après ce préalable de vocabulaire, on peut attaquer le fond du problème.

Le Prosecco, c'est avant tout un cépage blanc typiquement italie, dont le nom est tiré d'une commune aux alentours de Trieste, Trieste étant la grande ville la plus à l'est de l'Italie, quasiment à la frontière slovène. 

de3193ceaf650560a3642a4f242b7e60.gif

 

Mais en réalité, même originaire de cette région, on trouve du Prosecco bien au-delà dans tout le nord de l'Italie jusqu'en Lombardie. On peut dire que ce cépage peut être utilisée à partir de la province de Bergame, jusqu'à celle de Trieste, en passant par Belluno, Padoue, Trévise, Pordenone, Udine. Mais, le coeur du Prosecco est surtout à Trévise, et c'est bien dans cette zone que l'on peut utiliser la DOC Prosecco.

Le prosecco en tant que cépage donne pour l'essentiel ce fameux spumante "Prosecco", mais également un vin blanc sec.

Pour pouvoir produire un Prosecco spumante avec l'appellation ad hoc, il faut cultiver le cépage dans la zone située entre Conegliano, Valdobbiadene et Vittorio Veneto, ou alors dans le Montello et le Colli Asolani. Je vous invite à aller sur google maps pour visualiser.

L'important à savoir, c'est que le Prosecco ne se fait pas suivant la méthode champenois, dite en toute légalité méthode classique (en italien, metodo classico...), mais suivant la méthode Charmat, autrement dit en cuve close (à haute pression). Dans la méthode champenoise, la seconde fermentation qui permet d'obtenir et garder le gaz carbonique se fait en bouteille, pendant que dans la méthode Charmat, elle se fait en cuve close.
Quels en sont, grossièrement parlant, les résultats ?
  1. D'abord, la cuve close, cela coûte moins cher à produire. Ce n'est pas neutre
  2. La cuve close donne des vins généralement plus fruités que la méthode champenoise
  3. En revanche, on obtient un produit moins fin, moins subtil
Voilà, grosso modo comment se fait le Prosecco. Bien choisi, un bon Prosecco peut avantageusement un champagne di milieu de gamme à un prix nettement plus plaisant.
 
Pour finir, la caractéristique principale du Prosecco en terme de goût, c'est cette amertume provenant de la saveur d'amande amère, propre au cépage. J'ai vu un producteur de Prosecco en décembre, Carpenè Malvolti, je vous renvoie à cette note.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu