Avertir le modérateur

mercredi, 23 avril 2008

Vinitaly : visite de la Sardaigne (suite et fin)

bf874ec16614f007893c1da0cdeea879.jpg
 
A Vinitaly, je l'indiquais dans cette note, j'étais à la recherche de petits crus sardes intéressants. J'ai donc trouvé Sedilesu, mais auparavant, j'ai trouvé une honnête cantine sociale proposant divers types de Vermentini : la Cantina del Vermentino Monti. Situé au nord de la Sardaigne, non loin de la côte d'émeraude, les plages sardes les plus prisées par les touristes.
Comme son nom peut l'indiquer, j'étais venu vers cette cantine à la recherche de ce Vermentino, qui sans être un grand vin, me semble important de figurer dans une cave se voulant spécialiste du vin italien.
 
J'ai donc dégusté quelques Vermentini di Gallura :
 
8287777c33ff7e57403a7ed97005da58.jpgA commencer par un Arakenà Vermentino di Gallura DOCG Superiore. Un Vermentino de vendanges tradives poussant dans un climat chaud et un sol granitique. Il présente une couleur jaune très chargée, typique d'une vendange tardive, et propose des odeurs de fruits d'été, tels que la pêche ou l'abricot, mais aussi du romarin, et puis ces odeurs typiques d'une fermentation en fûts comme la vanille ou le réglisse. Au goût, on rentre sur une petite acidité qui n'est évidemment pas choquante pour un Vermentino, une belle minéralité, et en même temps un petit côté gras qui allonge la bouche. On commence plutôt bien, avec un vin qui n'est pas quelconque du tout.
 
Puis, on continue avec un Funtanaliras Vermentino di Gallura DOCG. On rentre dans un Vermentino plus931e3a499cbd7f6b21247ddca470ae0e.jpg classique, c'est-à-dire qu'il n'est pas récolté en vendange tardive. Il est cependant cultivé sur les mêmes terres que l'Arakenà. En revanche, il ne passe évidemment pas en fûts. Evidemment encore, il offre une couleur jaune pâle qui n'a rien à voir avec l'Arakenà, et un bouquet simple de pêche, d'acacias et, éventuellement d'amande, quand le nez est bien ouvert. On est sur un Vermentino de facture classique qui passe bien à l'apéritif, ou sur un fritto di pesce, par exemple.
 
eff64d419759a02178d605b7715516a6.jpgOn passe alors à l'Aghiloia Vermentino di Gallura DOCG Superiore. La vinification, différente du Funtanaliras, donne à ce vin une couleur qui n'est quasiment plus jaune, mais tendant vert un vert très pâle. Une couleur très belle, ou, du moins, très originale. En tout cas, ce n'est pas une couleur que l'on retrouve fréquemment en France. Il propose un bouquet intense de Vermentino, avec une belle explosion des parfums décrits dans le Funtanaliras, et un goût bien sec, une profonde minéralité, alliée avec une certaine douceur. A boire en retour de plage...
 
Pour terminer, nous sommes allés sur un S'Eleme Vermentino di Gallura DOCG. La différence avec l'Aghiloia,be9563997d72291edb22740d92086c61.jpg c'est la date de récolte, un peu plus précoce pour le S'Eleme (1 à 2 semaines). Sinon, on est sur des procédures équivalentes. Cela donne une robe un poil plus foncé - mais un poil seulement, avec, comme différence olfactive, un peu de pomme venant se glisser dans le bouquet. Au goût, il est sans doute un peu plus simple à boire que l'Aghiloia, un peu plus velouté.
 
Il est évident que je n'ai pas besoin commercialement de tous ces Vermentini, mais, par exemple, un Funtanaliras, Vermentino classique, et un Aghiloia, Vermentino plus typique, pourraient constituer un bon ensemble. Et puis, cette cantine propose d'autres vins sardes, notamment des rosati (rosés) ou des frizzanti (mousseux) qui peuvent très bien compléter la commande... 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu