Avertir le modérateur

dimanche, 13 avril 2008

Barone Pizzini : à la recherche des bulles lombardes

0f9df6a6ccd5bf54d8d54b01587525b8.jpg

J'étais donc en Italie du 2 au 8 avril, et, le 3 avril, j'ai commencé, avant d'aller à Vinitaly, par faire la visite d'un producteur de Franciacorta qui s'appelle Barone Pizzini.

La Franciacorta, j'en ai un peu parlé dans ma note sur les vins de Lombardie. C'est pour résumer l'endroit en pointe en Italie, en termes de production, de qualité et de vente, autant en Italie qu'à l'étranger (mettons la France de côté, qui a l'habitude, en la matière, de se suffire à elle-même), concernant les "bollicine" en confection méthode champenoise, dite désormais classique. La carte de l'appellation est ci-dessous, délimitée par le trait rouge. 

530fd1487334686f1cfa7f4bb2762cea.jpg

On a coutume de considérer qu'Erbusco, village situé au sud-ouest de la zone rouge, est le coeur de la Franciacorta. Le Barone Pizzini est à Corte Franca, au sud d'Iseo, village situé au bord du lac du même nom.

Bien accueilli, comme d'habitude, par une personne qui est probablement chargé de la commercialisation / administration, nous faisons d'abord un tour de la cantina en passant par les vignobles.

10d1400223508d1a4fbfacdd6e30304c.jpg

 Puis, nous partons pour la dégustation. 

c48d4def332deda542e09a8213bafb16.jpg

J'ai commencé par la dégustation de 3 Franciacorta différents, ce qui es plutôt cohérent, compte tenu de l'objectif initial...

e8c59fdc1e5b843d0623a2c468e9d32b.jpgFranciacorta Brut 

100% chardonnay, ce spumante non millésimé n'est pas désagréable, cependant, voilà ce que mon goût y a trouvé à redire : bien que doté d'une douce finesse, il offre une consistance un peu trop crêmeuse en bouche pour mon palais. Par ailleurs, je dirais que pour un brut, il est quand même un poil trop proche d'un demi-sec. Bon, sachez qu'il a été quand même bien noté par l'Espresso 2008 : 15/20. Ce vin joue plus sur la douceur que sur l'acidité, mais si on recherche la douceur, on l'a, et il ne faut pas non plus exagérer, on parle de nuances.

 

Franciacorta Satèn17b88fb7dd5c2798ffbceaec35c05242.jpg

Le Satèn est une appellation spécifique, constitué uniquement de cépages blancs, souvent du chardonnau, comme c'est le cas ici. Il a pour autre caractéristique d'avoir moins de gaz carbonique que ses confrères de la franciacorta. Il est donc en général moins agressif, si l'on peut dire, plus facile à boire. Il va en principe très bien avec des plats légers, pas trop puissants. Dans le cas qui nous concerne, on a une beau parfum d'agrumes, de fruits tropicaux. Le tout en douceur, tranquillement. On a ici un beau spumante à l'italienne, qui plus est sur une appellation très typique.

 

6160e5e297bdfa81fd30298c10c299af.jpgFranciacorta Extra dry

Quelque chose de plus classique, à mon sens. Honnête, sans aucun doute, mais qui me semble apporter moins d'eau au moulin des mousseux et des vins italiens. Un parfum très fruité, à n'en pas douter, avec une dominante d'ananas. Il n'empêche, que j'ai dégusté ça avec du parmesan, et que l'assemblage est des plus heureux. Je le vois bien aussi avec des petits gâteaux du type cantucci.

 

Au final, donc, une dégustation laissant des sensations plutôt positives. Mais, Barone Pizzini n'est pas présent qu'en Lombardie : depuis 2000, ils sont également présents dans les Marches, les Pouilles, et en Toscane.

 

J'ai donc, par curiosité, essayer le Pievaltà, un verdicchio DOC Classico Superiore basique des Marches, qui m'a plutôt séduit. Le Verdicchio, voilà un cépage typique, qui donne un goût assez vert au vin, une belle légèreté. On a une belle fraîcheur dans ce vin, sans qu'il n'ait d'autre ambition que d'être bu avec décontraction.

6a7115d546a78ddfa89f76b98c90fbd6.jpgPalmento Primtivo Salento IGT 

Et pour terminer, j'ai essayé un Primitivo Salento IGT, le Palmento des Pouilles, qui, je dois dire, m'a laissé sans impression. Je crois n'avoir rien retenu de ce vin. Etait-ce la fin de la dégustation ou la fin de journé ? Toujours est-il que j'ai été déçu par ce vin. Autant ne pas s'étendre sur le sujet, et rester sur les bonnes impressions laissées par les 4 autres dégustations.

 

En conclusion, de bonnes sensations, du plaisir, même si on a affaire visiblement à une grande maison, ce qui n'est d'ailleurs pas forcément contradictoire. Je rajoute que Barone Pizzini est en culture biologique sur toutes ces terres, ce qui n'est pas pour me déplaire, sans être pour autant un ayatollah du bio. Mais ils sont plus bio de par leur histoire que pour des raisons marketing.

En tout cas, voilà une maison que j'aurais tendance à recommander. 

dimanche, 16 mars 2008

Résultats du sondage : Quelle appellation italienne connaissez-vous le mieux ?

Voici les résultats du troisième sondage en ligne organisé sur mon blog.

Pour rappel, donc, la question était : "quelle appellation italienne connaissez-vous le mieux ?" Dans un premier temps, un point sur le taux de participation. Sur la période du sondage, j'ai eu 436 visiteurs uniques absolus et sur ces 436 visiteurs, j'ai eu 11 votes. Soit un taux de participation de 3%. Le taux de participation sur le précédent sondage était de 4%, on est donc en baisse incontestable. Mon sondage n'était donc sans doute pas suffisamment intéressant...

Bon, voilà les résultats quand même. 

 

3292e9056a6ade0d56eb0f277f45efd1.jpg

 

Sans surprise, c'est le chianti qui l'emporte avec 5 votes, soit 45% des voix. L'élection dès le premier tour n'est pas passée loin, puisqu'il manquait une voix pour obtenir la majorité absolue... Sur le podium, a égalité, deux autres appellations ayant une certaine notoriété a priori, le lambrusco et le barolo, 2 voix chacune. Un accessit pour le bardolino et le primitivo.

Je dois dire que je m'attendais à trouver des votes pour le marsala ou le prosecco, par exemple, mais ce ne fut pas le cas. Il faut dire que le chianti arrive aisément à l'esprit et il est par conséquent difficile de faire de la place pour d'autres.

En tout cas, tout cela montre que mon blog a de longs jours devant lui, puisque je n'ai pas encore évoqué une seule fois ni le lambrusco ni le bardolino.

Les sondages précédents étaient :


N'oubliez pas de voter pour le nouveau sondage sur vos thèmes préférés dans ce blog.

jeudi, 28 février 2008

Non, le vin français n'est pas seul au monde

83fcb81962d1dcd35c63fc9283fb02bb.jpg

C'est pas moi qui le dit, c'est Thomas Clément, dans son blog. Il fait l'éloge d'un vin italien, et il n'est même pas issu des régions les plus réputées, puisqu'il parle d'un vin des Pouilles, un Primitivo di Manduria.

 

Les Pouilles, c'est cette région tout au sud de l'Italie constituant l'arrière du pied de la botte. En fait, l'appellation DOC "Primitivo di Manduria" peut-être également produite vers Brindisi (également dans les Pouilles), mais en l'occurrence, la bouteille vient de Taranto.

757e800932e5199efbf4d9894d0ac594.gif

Le Primitivo di Manduria, une des différentes espèces de Primitivo, grand cépage rouge du sud de l'Italie, est désormais la variété la plus connue et diffusée dans le monde entier. J'ai moi-même dégusté récemment un Primitivo, dont j'avais d'ailleurs parlé.

En tout cas, moi je dis, quand un des blogs personnels à ma connaissance les plus lus en France fait l'éloge d'un vin italien, il faut en parler... 

 

 

 

 

lundi, 07 janvier 2008

Un petit verre en passant : Da Luca

Je suis passé mangé dans l'établissement "Au Coup d'canon", la semaine dernière, un bar à vin / restaurant sur Nantes qui propose des vins au verre plutôt français, mais aussi quelques vins étrangers, sud-africains, chiliens et aussi italien. En fait, un vin italien, de Da Luca.
 
1ffa2a40774e87b9c28ba67ea7b911c9.gif
 
Da Luca est un gros producteur italien, avec des vignobles dans différentes régions de l'Italie, Piémont, Vénétie, Frioul au Nord, et Pouilles et Sicile au sud.
Il s'agissait d'un mélange Primitivo Merlot (60%/40%) originaire des Pouilles, ce qui n'est pas surprenant puisque c'est bien là que, pour l'essentiel, on trouve le Primitivo. Le primitivo est bien évidemment un cépage rouge, qui, en réalité, est génétiquement identique au Zinfandel de Californie, et l'un comme l'autre sont en réalité originaires de la Croatie. Je ne parlerai pas du Merlot, c'est l'un des cépages les plus connus au monde, avec le Chardonnay, qui lui est particulièrement connu de tous les voyageurs aériens ("Nous avons du Cabewnette-Sauvignonne ou du Chawdonnay..." certes, mais de quel pays ?).
 
 
fb6a8f6db33b8e3cf88db632c52f1ee4.jpgBon, en principe, le Primitivo est un cépage qui donne des vins très corpulents, très gras, très puissants. Pas forcément des grands vins, plutôt des vins de bûcherons mais un vin qui s'accorde bien avec les barbecue des week-ends de mai, par exemple.
Adouci avec du Merlot, il donne vraiment quelque chose d'intéressant, un vin qui gagne en finesse et en arôme. Quelque chose d'élégant, sans pour autant dénaturer ce qu'est le Primitivo. Ah, ce Merlot, tout de même, quel malin !!!
Les arômes sont doux, de même que les tanins, on sent de la groseille, de la vanille, du poivre, et la bouche n'est pas démesurée. Il ne s'agit pas d'un vin d'un très grand caractère, mais il possède cependant son originalité.
 
Bon, je l'ai dégusté avec un magret de canard aux nouilles coréennes sautées avec des petits légumes. Je ne suis pas sûr que cela soit le plat idéal pour un pur Primitivo, mais cela s'accorde déjà mieux grâce au Merlot 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu