Avertir le modérateur

jeudi, 13 novembre 2008

Mercredi 19 novembre, 20h00 : soirée dégustation chez CasaVino !

CasaVino organise sa 2nde soirée dégustation !

Mercredi 19 novembre à 20h00, CasaVino reçoit Giacomo Vico, vigneron dans le Piémont. Pour 10€ par personne, vous pourrez découvrir 4 des meilleurs vins de Giacomo Vico :
Cette dégustation sera évidemment accompagnée de spécialités italiennes et surtout des commentaires "en français dans le texte" de son producteur. Ne manquez pas cette occasion et n'hésitez pas à faire passer l'information.

Pour s'inscrire, plusieurs possibilités :
  • Envoyez un e-mail à armelmichenaud@yahoo.fr
  • Appelez CasaVino au 02.40.47.96.30 ou 06.78.22.55.96
  • Encore mieux : passez à CasaVino, au 18, rue de Briord, 44000 Nantes
Et la cerise sur le gâteau : à partir d'une bouteille achetée à l'issue de la dégustation, les 10€ sont déduits du montant total d'achat !

A mercredi...

15:11 Publié dans Dégustations | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vico, piémont

dimanche, 09 novembre 2008

Départ pour la Campanie

ischia.jpgA l'heure où vous lirez cette note, je serai sans doute en Campanie en train de goûter quelques vins, et tester de nouveaux producteurs (nouveaux dans le sens où je ne les ai pas encore chez moi). J'en profiterai aussi sans doute pour me reposer, car ces premières semaines n'ont pas toujours été de tout repos (et tant mieux). Mais je ne pars que 4 jours, mon absence ne durera pas trop longtemps, vous aurez tout juste le temps de vous en apercevoir...

07:00 Publié dans En Italie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : campanie

samedi, 08 novembre 2008

Un an de blogage

Oui, ça fait un an que ce blog est ouvert. En fait, un peu plus, puisque tout a débuté un 8 octobre. J'ai pas fêté ça, pris que j'étais dans mon ouverture disons... plus "réelle". Ou plutôt, plus "physique". Et rémunératrice, également, espéré-je... Mais bon, je travaille avant tout pour le plaisir, évidemment !

En tout cas, n'ayant pas fait de bilan de ma première année de blogage en termes de trafic, je me rattrape, environ 1 mois après, et pis voilà !

Or donc, j'ai écrit ma première note de blog le 8 octobre 2007. Le tour d'année complet se termine donc au 7 octobre 2008. Après un démarrage laborieux de 27 visiteurs par semaine (soit la bagatelle de 4 par jour !), j'ai eu mon premier pic fin novembre avec 355 visiteurs /semaine fin novembre, grâce à une note expliquant ce que sont les super toscans.

Puis, début janvier, un énorme pic (mon deuxième le plus fort) à 1276 visiteurs grâce à une note évoquant le voyage de Nicolas Sarkozy en Italie et son rapport avec l'alcool. Puis, de février à juin, une douce montée en puissance avec 277 visiteurs par semaine.

Fin juillet, je connais mon 3ème meilleur pic (866 visiteurs) avec ma note sur l'intérêt de la licence IV. Puis, un mois plus tard, mon évocation du Wine Spectator pris au piège, me vaut ma plus belle semaine avec 1577 visites.

Depuis lors, je tourne à 789 visiteurs par semaine, soit 106 visiteurs par jour, soit l'équivalent de ce que j'ai fait sur mon premier mois de blog.

Mes notes les plus lues sont donc :

  1. Alors, notre Sarkozy, il boit ou pas ?
  2. Wine Spectator pris en flagrant délit de snobisme
  3. Le Chianti, c'est quoi ?
  4. Rocca Bernarda
  5. Un bar à vin sans licence IV ?
  6. Le Brunellopoli, à quoi bon ?
  7. L'étoile de "Il Vino", d'Enrico Bernardo
  8. Paris Hilton et Prosecco ne font pas bon ménage
  9. Déguster un Montepulciano d'Abruzzo
  10. Les bons verres

Allez, bonne lecture pour ceux qui veulent combler leur manque concernant mon blog.

15:57 Publié dans Blog on blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : trafic, blog, stats

vendredi, 07 novembre 2008

On parle de moi chez les sommeliers italiens

AIS.JPG

Le Brunello, encore, toujours. On ne se rend pas compte, vu de France, même vu des oenophiles français, mais l'affaire du Brunellopoli fait énormément parler les internautes italiens de la vinoblogosphère, professionnels ou amateurs. Je suis en France l'un des rares à en parler, et du coup, certains italiens ayant plus que de bonnes notions de français, reprennent mon point de vue pour leurs synthèses. C'est le cas de Franco Ziliani, auteur du blog Vino al Vino, mais également contributeur du site Sommelier.it, le site officiel de l'Associazione Italiana Sommeliers (vous ferai-je l'affront de traduire ? Non...). Celui-ci fait une synthèse lors de laquelle il évoque ma dernière note sur le sujet.

Je me fais mousser ? Oui, un peu...

jeudi, 06 novembre 2008

Le Frioul-Vénétie Julienne par CasaVino

Passons au Frioul, plus exactement le Frioul-Vénétie Julienne, que, pour une simple et unique raison de commodité, nous nous contenterons d'appeler Frioul dans cette note (et de façon générale dans ce blog). Ceci dit pour se prémunir d'une réaction de puriste (ceci dit sans acrimonie, étant moi-même parfois un peu pointilleux au sujet de broutilles).

DSCF0073.JPGLe Frioul est cette région parmi les moins connues d'Italie, située à l'extrême Nord-Est de la péninsule, à la frontière de la Slovénie et de l'Autriche, bordée de frontières naturelles que sont les Alpes et la mer adriatique, seule la partie sud-ouest se liant aisément avec la Vénétie. Le Frioul est, au même titre que la Sicile et la Sardaigne, une région autonome à statut spécial (en gros, ces régions ont une autonomie élargie sur de nombreux points par rapport à l'état italien).

Les ressources du Frioul sont avant tout agricoles, avec des cultures dominantes que sont la betterave, la pomme de terre, les céréales et la vigne. On trouve pour l'essentiel la vigne à flanc de collines, à la fois protégées des montagnes, mais pas forcément du climat relativement rigoureux l'hiver, ce qui permet d'obtenir des vins d'une fraîcheur que l'on ne retrouve pas dans toutes les zones viticoles de l'Italie. Par ailleurs, le Frioul fait partie de ces régions qui, à la suite du Piémont ou de la Toscane, ont choisi de développer leur qualité. On trouve depuis les années 2000 d'excellents vins à des prix encore tout-à-fait attractifs, la région n'ayant pas, en tout cas à l'international, acquis une notoriété digne de la qualité et de la variété présentée.

Tout le vignoble se trouve dans la moitié sud de la région, s'étalant de la frontière vénitienne à l'ouest jusqu'à la frontière slovène à l'est. Les producteurs de cette zone ont su faire un beau mix entre les cépages dits "internationaux" et les cépages autochtones, à tel point qu'on ne peut pas affirmer, à l'inverse de la Toscane ou du Piémont, par exemple qu'il y ait un cépage majeur (respectivement sangiovese et nebbiolo). Ainsi le merlot, le pinot gris, le sauvignon, le cabernet franc ont largement leur place dans cette région, mais pas forcément plus que le tocai friulano, le refosco, le verduzzo ou la ribolla gialla. D'ailleurs, les DOC de cette région ne donnent pas l'assurance d'y trouver un goût qui lui soit propre. En effet, à l'intérieur, par exemple, de la DOC Isonzo del Friuli, à l'ouest de Gorizia (non, ce n'est pas un monstre japonais), on peut trouver du tocai, du pinot gris, du sauvignon, du chardonnay, du pinot blanc, de la malvasia, du traminer, du merlot, du cabernet franc, du cabernet sauvignon, du refosco dal peduncolo rosso, j'en passe et des meilleures !

Zoom sur le Tocai Friulanotocaifriulano.jpg

Le tocai friulano est un cépage souvent utilisé à 100%, donnant des vins très arômatiques. On le retrouve sous le nom de sauvignonasse (un nom pas très élégant) en Slovénie. Il s'agit d'un vin majeur de la région. Le récent problème qu'a connu la région, c'est que la Hongrie a obtenu l'année dernière que l'appellation Tokaj soit réservée aux vins hongrois et que l'Alsace comme le Frioul n'aient plus l'autorisation d'utiliser ce terme, quand bien même l'orthographe n'est pas le même et surtout quand bien même, en Hongrie, il ne s'agisse pas d'un cépage, mais du nom d'une région. Les italiens ont du renommer leur vin "Friulano". Les amateurs ont forcément intégré cette évolution, mais ce n'est pas forcément le cas de la majorité des consommateurs.

08:30 Publié dans Le vin italien | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : frioul, tocai

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu