Avertir le modérateur

dimanche, 01 juin 2008

Faut-il brûler le Brunello ?

1216854094.jpgUn article sur le Brunello a été paru dans 24 heures, un quotidien suisse francophone. Le titre, c'est "Faut-il brûler le Brunello ?" Il apporte un éclairage intéressant sur cette appellation, notamment sur son développement au pas de charge en une vingtaine d'années suite à son succès foudroyant.
Commencez par lire mes notes sur le sujet, puis, comme l'article de 24 heures est intéressant, allez donc y jeter un coup d'oeil, puis revenez lire ma conclusion, en désaccord avec la leur. 
 
Ca y est ?
 
Donc, l'auteur de cet article finit en comparant le Brunello di Montalcino au Châteauneuf-du-Pape. Il explique que, lorsque le Chateauneuf-du-Pape peut se permettre de mixer à volonté 8 cépages différents, le Brunello di Montalcino explique qu'il ne peut être construit que de sangiovese "in purezza" (100% sangiovese, grosso, même...).
Et poursuit en indiquant que personne ne remet en cause le terroir "Chateauneuf", et qu'aujourd'hui, les producteurs de Brunello doivent s'en mordre les doigts d'avoir fait une règle aussi rigide.
C'est une thèse. Certains producteurs le regrettent. Mais à ma connaissance, la plupart défendent ce 100% sangiovese grosso. C'est en partie grâce à cette règle que le vin s'est construit une image, partant de rien ou presque. Le journaliste compare également avec le chianti, qui n'exige que 70-80% de sangiovese dans la recette. Mais les choses ne sont pas comparables. Le brunello a créé son image, à la fois en notoriété et en réputation sur cette exigence de "toscanité". Le chianti, lui avait déjà une notoriété et a reconstruit son image en améliorant sa qualité.
 
Ma conclusion à moi que j'ai, c'est donc : producteurs de Brunello, continuez dans cette voix, c'est grâce à cela que certains de vos vins de certains de vos millésimes apparaissent dans les tous meilleurs vins du monde. Et dans le monde du vin, la réussite de l'appellation n'assure en rien de la réussite d'une autre utilisant les mêmes règles... 

Commentaires

Bonjour,
Vous me citez sur votre site...Merci... Mais il serait fair play de citer le lien exact sur l'article de mon site, www.thomasvino.com.
Merci!

Écrit par : Pierre Thomas | vendredi, 20 juin 2008

Dire qu'il serait fair-play de citer le lien exact sur l'article de votre site, c'est sous-entendre que j'ai fait quelque chose qui n'est pas fair-play. Cependant, j'ai bel et bien trouvé cet article sur 24heures.ch. Et sur la page de votre article sur 24heures.ch, il n'est précisé à aucun endroit que c'est une reprise du blog www.thomasvino.com.

Cependant, tout cela est maintenant chose faite grâce à vous, et c'est très bien comme ça.

Et sur le fond ?

Écrit par : armel | vendredi, 20 juin 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu