Avertir le modérateur

samedi, 24 mai 2008

Nero Enoteca : est-ce vraiment un bar à vins ?

1427766212.jpgVous allez dire que je fais une fixette, mais je vais quand même ré-évoquer Nero Enoteca. Mais cette fois-ci, je vais parler de ce que j'y ai vu, bu et mangeu.

D'abord la carte des vins. Les prix restent relativement raisonnables. Certes, pas de bouteille à moins de 15€ (j'ai un doute, c'est peut-être à moins de 20€), mais à Paris, des vins à bas prix en restaurant, ça ne court pas les rues... Bref, la carte des vins est assez belle avec une gamme de prix assez large, surtout vers le haut, donc, ce qui est quand même relativement normal pour un établissement de la sorte. Pour ma part, j'ai opté pour un Dolcetto d'Alba. Je ne vais pas vous en faire le détail (notamment parce que le souvenir s'estompe et que j'ai égaré mes notes), mais je dois dire qu'il était de très bon aloi. Le Dolcetto d'Alba, c'est un vin piémontais, une des principales appellations, et les parfums et saveurs proposées étaient tout-à-fait sympathiques, un bel équilibre, un beau velours fruité et une fine acidité.

J'ai commandé une assiette de charcuterie d'une taille plus que raisonnable. En fait, pour deux, en guise d'accompagnement d'un verre de vin, ç'aurai largement suffi. Et puis, je me suis pris des gnocchi al tartuffo bianco (truffes blanches, encore une spécialité du Piémont). Eh bien, tout cela était très bon, mais, je le confirme, on était plus dans un restaurant que dans un bar à vins.

Un regret ? Un décor un poil froid. En tout cas pas dans le style que je me fais d'une "ambiance vinesque" : les murs certes décorés de bouteilles, d'étiquettes, et de ces fameuses caisses en bois étaient trop blancs pour donner cette chaleur que des couleurs plus sombres auraient pu offrir.

Sinon, je reconnais que j'ai bien mangé, bien bu, et c'est quand même l'essentiel. Cela étant, le tout pour 43€. Avec la même qualité, j'aurais payé 2 fois moins cher en Italie... Allez, 30 € à Milan, mais c'est mon dernier mot. 

Conclusion ? Ceci est un restaurant avec une belle carte de vins, pas un bar à vins... . Et maintenant, vous comprenez peut-être mieux ma fixette : j'ai longtemps pensé que ce restaurant était le vrai bar à vins italiens tel que je veux le faire. Donc, j'espérais m'en inspirer. En fait, non.

(en photo, Silvia Faeza, la sommelière ayant ouvert le restaurant, mais il semblerait qu'elle ait quitté le navire...). 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu