Avertir le modérateur

mercredi, 14 mai 2008

Un point sur le Brunellopoli

Il y a de cela un peu plus d'un mois, je vous avais fait un point sur le brunellopoli, vous savez, cette affaire du Brunello di Montalcino, ce vin toscan parmi les plus réputés et fameux à travers le monde. Vous voyez, l'appellation, c'est cette petite tache violette au sud de la Toscane entre Grosseto et Sienne.

985038108.jpg

Bon, court rappel des faits : quelques grands noms du Brunello dont, Casanova di Neri, Antinori, entre autres ont vu leur Brunello 2003 saisi par la justice car on y aurait trouvé un peu de cépages français, ce qui est interdit pour obtenir l'appellation DOCG puisqu'il faut en principe utiliser seulement du sangiovese. Cet ajout aurait été effectué pour compenser un millésime un peu "brûlé" par la canicule, dont d'ailleurs les premières dégustations avaient peu convaincu les experts.

Pour l'instant, l'enquête n'a toujours pas abouti : ce qu'on sait à ce jour, c'est que les entreprises soupçonnées ont vu leur production de Brunello interdite momentanément à la vente. Les analyses pour vérifier la présence réelle de cépages français et leur proportion n'ont pas été faites, ou en tout état de cause, les résultats ne sont pas encore sortis sur la place publique.

165494071.JPGLes Etats-Unis semblent envisager sérieusement d'interdire l'importation de Brunello di Montalcino. Plus exactement, à partir du 9 juin, tous les producteurs de Brunello devront fournir des certificats et analyses attestant que le fin breuvage est effectivement constitué à 100% de sangiovese. Ainsi en a décidé le TTB, Alcohol & Tabacco Tax & Trade Bureau (agence du commerce et des taxes sur l'alcool et le tabac). Il faut quand même savoir que 25% du volume de Brunello produit finit sa course aux States, ce qui n'est pas neutre. Bon, en réalité, ça n'est pas une interdiction en bonne et due forme, mais c'est pour le moins un frein à la fluidité des échanges... Cette décision fait suite à une demande de ce même bureau effectuée après du Consortium du vin de Brunello di Montalcino dès le 9 avril de fournir les preuves les analyses réalisées sur le Brunello importé par les américains. Cette demande est visiblement restée lettre morte, date à laquelle le TTB est passé à la phase supérieure. En fait, c'est la justice italienne qui refuserait surtout de fournir la liste ds producteurs incriminés tant que l'enquête suit son cours. Ca se défend, oui...

En attendant, pour le moment, on ne peut pas vraiment dire que cette affaire ait nuit au bon commerce du Brunello. D'après Wine News, les ventes sont plutôt en nette augmentation. Sur le début de l'année 2008, données arrêtées à fin avril, quasiment 4,5 millions de bouteilles ont été vendues. Visiblement, on en était à 2,5 millions en 2007 à la même époque. Il s'agit même d'une augmentation faramineuse de +79% environ ! Il n'y a donc visiblement pas de quoi s'alarmer. Bon, il est vrai, on ne parle pas de CA. Mai, même à supposer une baisse de prix, il faudrait que celle-ci soit radicale pour que le business ne soit pas satisfaisant.

Nous sommes aujourd'hui le 14 mai, et c'est ce jour qu'a choisi le consortium du vin de Brunello pour réunir son assemblée et réélire un nouveau conseil. Cette assemblée a été anticipée de 3 semaines. Evidemment, c'est ben le brunellopolo qui a précipité les choses. Et plusieurs experts du monde du vin italien ne se font pas prier pour faire leurs propositions afin de préserver l'appellation Brunello di Montalcino, sa réputation et son terroir.

C'est le cas de Franco Ziliani, sur son blog Vino al Vino, qui, dans sa note Montalcino, riunione del 14 maggio : niente pasticci all'italiana, grazie !, demande à ce qu'on renforce la caractère toscan du brunello, en étant encore plus ferme sur l'usage du sangiovese, notamment. Le cas de Daniele Cernilli, le co-directeur du guide Gambero Rosso, qui, lui, demande de la transparence et des mesures contraignantes pour le transport du vin, par exemple.

Nul doute que l'histoire est loin d'être terminée, nous y reviendrons donc. 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu